4297 Moscou | E.D.H. – Egalité des Droits Homos/hétéros

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

E.D.H. - Egalité des Droits Homos/hétéros
Le blog de Numa - pour faire appliquer un jour la devise "Liberté, égalité, fraternité".
EELV | Homophobie | International | Livres | Politique | 07.06.2012 - 20 h 14 | 2 COMMENTAIRES
Paris : Des élus Europe Ecologie – Les Verts boycottent la venue du maire de Moscou, « homophobe notoire ».

Étiquettes : , , , ,

Pierre Serne

Pierre Serne et Alain Almedro, élus Europe-Ecologie – Les Verts au conseil régional d’Île-de-France, boycotteront ce vendredi 08 juin 2012 la venue du maire de Moscou à Paris, en raison de ses orientations politiques (homophobie et « bétonnage » effréné).

Dans le cadre des travaux de réflexion autour du Grand Paris et du Grand Moscou, le maire de Moscou (depuis 2011), Sergueï Sobianine, est invité ce vendredi matin à « un petit déjeuner de travail » en Île-de-France. La réunion accueille naturellement plusieurs acteurs importants du Grand Paris, notamment dans les domaines de l’aménagement du territoire, des infrastructures et de la mobilité.

Or, au moins deux élus seront absents à cette réunion, et leur absence devrait être fort remarquée, puisqu’ils ont des responsabilités cruciales en ce domaine. Le premier absent volontaire sera Pierre Serne, 2e vice-président du conseil régional, en charge des transports et des mobilités, et administrateur du Stif (Syndicat des Transports d’Île-de-France). Le second, Alain Amedro est également vice-président de la région, en charge de l’aménagement du territoire, de la coopération interrégionale et des contrats ruraux.

Sergueï Sobianine

Les raisons de ce boycott politique de la part des deux élus EELV ? D’une part, le maire homophobe de Moscou, proche de Vladimir Poutine, a interdit aux LGBT de manifester lors de la Gay Pride, en 2011 et en 2012, au motif que Moscou « n’a pas besoin d’une gay pride« . On se souvient des reportages édifiants de Judith Siblerfeld au cours de la Gay Pride clandestine de mai 2011, et les autorités de la ville de Moscou sont connues pour leur politique répressive envers les homosexuels. Suite à une décision de justice, on apprend d’ailleurs aujourd’hui, jeudi 7 juin 2012, que la Gay Pride  est officiellement interdite à Moscou pour les… 100 prochaines années !

Dans ces conditions, Pierre Serne, président de la commission LGBT des Verts, délégué à l’Europe de l’Inter-LGBT et trésorier de l’ILGA-Europe, et qui avait été violemment agressé lors de la première Gay Pride de Moscou en 2006, ne pouvait pas imaginer accueillir l’édile de Moscou comme si de rien n’était…

Justifiant sa décision sur son compte twitter, Pierre Serne décrit également ainsi le maire de Moscou sur son compte Facebook :

Homophobe notoire ayant encore cette année, il y a quelques jours, fait réprimer la Gay Pride qu’il interdit dans sa ville […]. À un moment il faut savoir dire non et ne pas tout cautionner…

D’autre part, Serguei Sobianine se lance, selon Pierre Serne, dans des « projets délirants de bétonnage », bien loin des questions d’environnement, d’urbanisation responsable et de développement durable qui préoccupent les élus d’EELV. Une raison de plus pour se passer des conseils et réflexions du maire de Moscou lorsqu’il s’agira d’appliquer les projets relatifs au développement du Grand Paris.

 

Publicité