4297 elections | E.D.H. – Egalité des Droits Homos/hétéros

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

E.D.H. - Egalité des Droits Homos/hétéros
Le blog de Numa - pour faire appliquer un jour la devise "Liberté, égalité, fraternité".
Extrême(s) Droite(s) | Homophobie | International | Politique | 04.06.2012 - 12 h 44 | 11 COMMENTAIRES
Grèce : Le Parti néo-nazi Aube Dorée s’en prend ouvertement aux LGBT.

Étiquettes : , , , ,

Le leader du parti Aube Dorée : Nikos Michaloliakos

Le 17 juin 2012, on ne votera pas qu’en France pour élire les représentants du peuple : ce sera également la date des élections législatives grecques qui devront déboucher sur la constitution d’un gouvernement.

Or, lors des dernières élections grecques de mai 2012, le parti néo-nazi Aube Dorée est entré pour la première fois au parlement grec, en recueillant 7% des voix. Ces élections étant invalidées, Aube Dorée va-t-il confirmer son entrée au Parlement le 17 juin ? Pour le bien de l’Europe, des LGBT, des immigrés et de la population grecque, il vaudrait mieux qu’Aube Dorée fasse le score le plus bas possible…

D’abord, le chef de ce parti, Nikos Michaloliakos, est ouvertement homophobe. Il a déclaré au journal suisse L’Illustré :

Les homosexuels ne sont pas des gens normaux. Si je l’étais, je n’en serais pas fier.

Peut-être y en a-t-il au sein du parti. Une chose est sûre: celui qui se déclarerait ouvertement pédé (sic) ne serait pas le bienvenu parmi nous.

Bien pire, des tracts ont été distribués à Athènes par les partisans d’Aube Dorée, dans le quartier de Gazi, connu pour être fréquenté par les LGBT. On peut y lire :

Après les immigrés, ça va être votre tour !

Drapeau d'Aube Dorée

Aube Dorée est un mouvement connu pour se livrer régulièrement à des bastonnades sur des immigrés pris au hasard dans la rue. Il menace désormais ouvertement d’étendre ces pratiques ignobles et violentes aux membres de la communauté homosexuelle.

France 2 a réalisé un reportage passionnant sur ce parti Aube Dorée, et en particulier sur les passages à tabac dont sont victimes les immigrés de la part des sympathisants de ce parti.

http://www.youtube.com/watch?v=ZBs9bT6C1YE&feature=related

La journaliste grecque Alexia Kefalas analyse le succès de ce mouvement, dont le chef considère qu’Hitler a été « un grand leader pour le peuple allemand » :

France | Politique | UMP | 08.01.2012 - 01 h 48 | 4 COMMENTAIRES
Pèlerinage en monospace et railleries du Modem : le Boutin show s’écroule.

Étiquettes : , , ,

Après avoir réussi à s’imposer auprès de Nicolas Sarkozy en 2007 jusqu’à devenir l’une de ses ministres, Christine Boutin connaît la déchéance et s’enfonce peu à peu dans la spirale de l’échec. Malgré les fêtes, on ne boit pas beaucoup de champagne, ces temps-ci, dans les locaux du PCD, le petit Parti Chrétien Démocrate de la passionaria anti-LGBT.

1) Boutin et l’UMP : Je t’aime… moi non plus.

Il est clair que le temps de l’harmonie heureuse entre Nicolas Sarkozy et Christine Boutin est passé depuis plusieurs mois. Non seulement les ténors de l’UMP semblent se différencier de plus en plus des idées extrémistes de Mme Boutin, mais en plus cette dernière accuse l’Elysée de bloquer les parrainages qui lui permettraient d’être candidate à l’élection présidentielle. Elle clame sur toutes les ondes qu’elle n’a aujourd’hui que 163 signatures, sur les 500 nécessaires. Pour remédier à cela, elle va partir en pèlerinage, et elle menace dans le même temps d’appeler ses électeurs potentiels à voter pour… François Bayrou.

2) J’irai à Compostelle – en monospace. 

Si Christine Boutin part en pèlerinage sur les chemins de Saint-Jacques en Compostelle, ce n’est pas pour se ressourcer, ni pour prier les divinités catholiques de lui accorder ses signatures. Sa méthode étonnante pour effectuer un pèlerinage déclenche l’hilarité : Christine Boutin va accompagner les pèlerins… en montant à bord d’un monospace !  Il est évidemment douteux qu’elle se donne la peine de le conduire elle-même…

Elle ira ainsi de ville en ville pour supplier chaque élu de lui accorder sa signature, au nom du bon Saint Jacques, et surtout des retombées économiques dont le pèlerinage fait profiter ces villes. On l’imagine en train de parcourir les petites routes à bord de son monospace, de Sorigny à Châtellerault et de Saint-Sauvant à Blaye, en dépassant allègrement les pèlerins qui s’essoufflent à pied, et en faisant une halte dans chaque mairie pour faire ses petites affaires et tractations.

3) Qui veut gagner mes 1% ?

Le ridicule ne tuant pas, Christine Boutin se remet tant bien que mal de chacune de ses élucubrations. La dernière en date : elle serait prête à appeler à voter pour… François Bayrou ! Le Président du Modem n’a même pas daigné répondre lui-même : il en a chargé Jean-Luc Benhamias. On ne peut pas dire que les partis se battent pour récolter les maigres « 1% » promis par Christine Boutin. L’UMP n’en veut pas, et le Modem… n’en veut pas non plus ! Jean-Luc Benhamias résume ainsi la réaction du Modem à la proposition de Christine Boutin : « Nous prenons ça avec humour ». Pour lui, il faut prendre cette idée « comme une blague », et il l’invite à « faire demi-tour » pour se « choisir un autre cheval ». Et, comme pour donner le coup de grâce à Christine Boutin, François Bayrou s’est engagé ce jeudi 05 janvier pour l’homoparentalité (mais contre le mariage LGBT).

La campagne présidentielle ne s’annonce pas d’un très haut niveau sur le plan du débat d’idées, mais si Christine Boutin continue à s’accrocher ainsi, on pourra au moins rire beaucoup.

Publicité