4297 avril | 2011 | E.D.H. – Egalité des Droits Homos/hétéros

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

E.D.H. - Egalité des Droits Homos/hétéros
Le blog de Numa - pour faire appliquer un jour la devise "Liberté, égalité, fraternité".
Education | France | Homoparentalité | Homophobie | Livres | Mariage | 29.04.2011 - 22 h 53 | 1 COMMENTAIRES
Cristelle et Crioline de Muriel Douru : un petit livre pour un grand amour

Ce vendredi 29 avril, j’ai lu l’album Cristelle et Crioline (1), dont le texte et les illustrations ont été réalisés par l’écrivaine déjà bien connue Muriel Douru (2). Ce petit livre de 32 pages, publié début 2011 par les éditions KTM, est destiné à toutes celles et tous ceux qui aiment lire, raconter et se faire raconter de beaux contes de fées. Et quand l’histoire met en scène deux petites grenouilles qui s’aiment d’amour tendre, c’est avec un plaisir et un intérêt encore plus grands que l’on plonge avec l’auteure dans « l’étang étincelant » où se cachent nos deux mignonnes héroïnes…

L’histoire est jolie, agréable et simple. Ne comptez pas sur moi pour vous dévoiler toute l’intrigue ! Vous saurez simplement qu’on fête aujourd’hui, au pays des grenouilles, l’anniversaire de la Princesse Cristelle, et que de nombreux crapauds prétendants comptent bien profiter de cette occasion pour la demander en mariage. Mais pourquoi, ce jour-là, la petite Crioline s’enfuira-t-elle du château à toute allure ? Et pourquoi le Roi devra-t-il lever son sceptre afin de réclamer le silence ?

Les personnages sont attachants : Cristelle est une princesse qui rêve de parcourir le monde, Crioline est une petite taquine mais aussi une amoureuse « aux yeux d’or », Lucile la libellule est une confidente très perspicace, et le Roi Cristo est certes un crapaud, mais il est beaucoup plus intelligent qu’un bon nombre d’êtres humains !

On se transportera, au fil de la lecture, au pays des grenouilles, joliment appelé « Royaume du Nénuphar Précieux ». Ce n’est pas un monde très différent du nôtre, mais il est tout de même beaucoup plus poétique : on s’y déplace en pomme-carrosse, la prison est une fleur-cloche, et les soldats de la garde royale y sont… de sympathiques coccinelles !

Muriel Douru réussit en outre une gageure assez incroyable, puisqu’en peu de mots, le sentiment amoureux est décrit de manière tout à fait compréhensible pour des petits. La princesse et la roturière (ne voyez-là, s’il vous plaît, aucune allusion à Kate Middleton !) sont toutes deux victimes d’un éblouissant coup de foudre, qui bouleverse non seulement les sentiments de Crioline, mais aussi, dans un joli jeu esthétique, la disposition du texte lui-même, sur l’espace d’une page.

On attribuera à ce petit livre une mention spéciale pour la qualité du vocabulaire employé : le texte est très simple à comprendre, mais l’auteure ne s’interdit pas de recourir de-ci de-là à quelques mots d’un registre plus soutenu, qui donnent beaucoup de charme à la langue employée.

Enfin, l’ouvrage est de belle facture et de bonne qualité. Il est solide (c’est important pour un livre lu par des petits !) et très joli : les illustrations de Marie Douru sont assez sobres, vives et colorées mais sans surcharge inutile, et très agréables à regarder. Elles ont une part de tracé à l’apparence plutôt enfantine, mais en réalité toujours réalisé avec beaucoup de soin et de maîtrise, qui fait la réussite des bons albums pour la jeunesse.

En lisant ce livre, on pense parfois au Baiser de la Lune de Sébastien Watel. Outre le sujet commun qu’ils abordent (l’amour entre deux personnes du même sexe), une coïncidence supplémentaire rapproche le dessin d’animation et l’album : les deux œuvres se déroulent dans un milieu aquatique. Mais les deux auteurs savent chacun créer un univers qui leur est propre, grâce au dessin et aux mots. Ainsi, tandis que Sébastien Watel fait appel à une palette d’émotions qui va de l’angoisse au rire, l’univers de Muriel Douru, tout aussi varié, est, dans cet album, très doux, apaisé et rassurant.

Ainsi, n’hésitez pas, et courez vite vous procurer ce joli petit album chez votre libraire. Après l’avoir lu, vous pourrez en offrir un exemplaire à vos enfants, ainsi qu’à ceux de votre famille et de votre entourage : cette lecture les ravira sans aucun doute ! J’ai moi-même hâte de pouvoir l’offrir sous peu à ma nièce, qui a cinq ans… et peut-être un jour à l’un de mes enfants…

Numa.

(1) Muriel Douru, Cristelle et Crioline, KTM éditions, 2011, 32 p., 14 €

(2) Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas encore Muriel Douru, signalons les indispensables Dis… mamans (2003), Un mariage vraiment gai (2004) et Deux mamans et un bébé (2008).

Publicité